Médecines douces


De nos jours, les médecines douces sont de plus en plus répandues. Malgré leur popularité, certaines questions persistent à leur égard. Mais qu'est ce que les médecines douces ? Les médecines douces sont également appelées médecines non conventionnelles ou encore médecines parallèles. Les plus connues sont l'acupuncture, toutes les sortes de réflexologies,  la détoxication, le feng shui, l'héliothérapie, la méditation, la naturopathie ou encore le shiatsu. Par définition, elles sont toutes les médecines qui ne sont pas semblables aux techniques et pratiques de la médecine conventionnelle.

Ces médecines douces se fondent sur le corps et toutes les manières naturelles de lui donner vitalité et tonus. Plusieurs d'entre elles reposent sur des savoirs ancestraux asiatiques. Ces médecines parallèles s'opposent à la médecine occidentale qui se fonde sur des savoirs scientifiques.

La plupart des médecines douces ont un but préventif. Elles n'utilisent aucun produit médicamenteux mais seulement des pratiques naturelles: massages, diététique, jeûne par exemple. Dans la pratique de la médecine douce il est important d'avoir une bonne approche du patient. Le déroulement de la consultation est à priori semblable à une consultation médicale ordinaire. Le praticien commence par une étape de questionnement du patient appelée anamnèse: quels sont les symptômes ? Depuis combien de temps telle douleur est ressentie ? Est-ce que la douleur est forte ou soutenable ? Toutes ces questions permettent au praticien d'établir un diagnostic et ensuite d'agir. Réflexologie, homéopathie, acupuncture toutes les solutions sont envisageables. Les médecines parallèles aident l'Homme à comprendre son corps et à lui donner force et vitalité sans l'agresser avec des produits chimiques. Le praticien connaît son patient et s'intéresse en profondeur à lui afin de connaître la provenance des douleurs, leur cause et surtout savoir comment les faire disparaître.

Différentes médecines douces peuvent être combinées mais il est tout de même nécessaire d'étudier ces combinaisons au préalable. Toutes les actions des médecines douces visent à donner à l'Homme un équilibre naturel et lui rendre son dynamisme. 

C'est au XIXème siècle que les médecines non conventionnelles ont connu un réel élan. Aujourd'hui elles sont en plein développement et intéressent de plus en plus de personnes. Grand nombre d'entre elles se tournent vers des praticiens de médecines douces afin de voir disparaître des maux ou simplement de se sentir mieux en période de grande fatigue. Les médecines douces permettent à l'Homme de s'autogérer, de rendre au corps sont état naturel sans l'agresser. Les plantes et les produits naturels sont les clés de la médecine douce. Leurs bienfaits sont non négligeables et permettent de soulager les maux.

L'attente en terme de soin des patients a évolué et les médecines douces sont des réponses à leurs questions. D'année en années les médecines douces se créent leur place sur le marché du bien-être et des sciences parallèles.

 

 

 
Plus de 400 points orthonormés sur le visage.
Pose de patchs sur le visage prolongeant la stimulation.
Outil spécifique pour les zones réflexes traitant la douleur.
Travail en local sur une zone douloureuse.
Double boule Yin sur zone douloureuse localisée.
Boules spécifiques pour la douleur articulaire.
 
Rateau cuir chevelu pour une régulation du corps.
 
Stimulation des avant-bras pour disperser la douleur.
 
Les médecines douces - Le Dien Chan - La réflexologie - la réflexologie faciale
Lyon-Réflexologie (c) 2011